Voyage

VTT dans le comté de Down, Irlande du Nord

Pin
Send
Share
Send


Les superbes paysages irlandais sont parfaits pour la pratique du vélo

Irlande C'est une île magique. J'y ai vécu plus de huit ans et je la considère comme ma maison autant que l'Espagne. Légendes, mythes, êtres magiques, Saint Patrick, paysages de conte de fées ... Tout cela attire en général les touristes à la recherche d'une destination pour leurs vacances, mais ce que je considère vraiment votre meilleur atout C'est beaucoup plus simple et tangible que tout ça: l'irlandais. Affable, ironique, avec un sens de l'humour hyperdéveloppé - produit du climat et d'être un peuple très souffert -, hospitalier, amoureux des rassemblements sociaux autour d'une dizaine de pintes ... Et, pendant des années, de grands amateurs de sport de la vélo.

Le ciclisme, à la fois route et offroad, est allé profondément en Irlande du Nord. Ils ont émergé, comme des champignons, des clubs de cyclisme qui ne voient pas dans l'instable climat irlandais un obstacle à la pratique du sport qu'ils aiment le plus.

Un samedi matin ensoleillé, nous sommes allés avec l’agence de sports d’aventure Life Adventure pour parcourir les magnifiques routes forestières offertes par Parc forestier de Castlewellan, dans le comté de Down (Irlande du Nord). À environ une heure de Belfast, de grandes étendues d’herbe alternent avec un lac, une forêt et même une sorte de château fort. C'est l'endroit idéal pour profiter du vélo dans la nature, faire une promenade ou faire un bon pique-nique en famille.

Beau parc forestier de Castlewellan

Nous allions rivaliser dans le Championnat d'Europe de vélo avec une seule vitesse.

Cela peut sembler beaucoup plus grave qu’il ne l’est. Eh bien, en fait, des millions de fois plus graves. Le championnat était une vraie fête. Près de deux cents cyclistes de toute l'Europe Ils se sont rencontrés au point de départ. Presque tous étaient déguisés. Les Siciliens comme légionnaires romains, les Slovènes comme les poules, un bitelchus français ici, un autre avec une poupée ET niché dans le panier et recouvert du drap là-bas, des vikings, des pyjamas, des danseuses et, bien sûr, de nombreux hommes habillés en femmes . Les quatre journalistes qui ont couvert l'événement ont été surpris par le caractère amusant et festif de l'événement. J'ai donc choisi de demander à notre excellent guide. John pour me donner quelque chose à passer inaperçu. Cinq minutes plus tard, il est apparu avec une perruque Pocahontas et deux ballons qui m'ont aidé à avoir d'énormes seins sans avoir à passer par la salle d'opération.

Avec mes amis slovènes ...

Pin
Send
Share
Send