Voyage

Baignade au pied de l'Everest

Pin
Send
Share
Send


Si, fin mai, les premiers baigneurs méditerranéens n'osent pas mettre les pieds dans l'eau, Lewis Gordon a osé se baigner dans le lac Pumori, à 5 300 mètres d'altitude.

La Britannique a nagé un kilomètre en traversant l’un des glaciers voisins de la montagne de l’Everest..

Cette folie est justifiée par un noble motif. La mission est de sensibiliser le monde à l'impact du réchauffement climatique. Avec cette action, il entend ouvrir ses yeux au monde sur la fonte des glaciers qui affecte cette région de l'Himalaya où se concentrent les plus hautes montagnes du monde. Ce n'est pas simplement une question de paysage. Les glaciers de l'Himalaya alimentent en eau environ deux milliards de personnes sur le continent asiatique et leur fonte peut avoir de graves conséquences humaines.

La température de l'eau était de 2 degrés au-dessus de zéro. Dans tous les cas, la partie la plus compliquée de cet exploit est de surmonter les dangers du mal de l’altitude. Il devait nager très lentement car le nageur ressentait souvent le manque d'oxygène dans ses poumons.

Il ne s'agit pas du premier exploit de Lewis dans les eaux glacées. Ils l'appellent l'homme ours polaire et auparavant, il avait déjà nagé en Antarctique en traversant le pôle nord pour avertir également du dégel qui se produit dans la région. Vont-ils l'écouter?

Plus d'informations | BBC

Pin
Send
Share
Send