Voyage

Recommandation de cesser de lire cet été: le retour de la 25

Personnellement, c’est la couverture que j’aurais aimé voir dans le livre récent que Marc Serena a publié avec le titre de Le retour du 25.


Déjà en janvier 2009, j'avais découvert le blog que j'avais ouvert à l'occasion du voyage et l'idée m'intéressait et j'ai écrit un article à ce sujet. Ma surprise et ma joie ont été énormes de découvrir que, sur le chemin du retour, Marc avait réussi à réaliser son rêve et que la version imprimée de son voyage autour du monde était devenue une réalité palpable dans une couverture souple.

À travers de 25 entretiensMarc Serena réussit à mettre son voyage en arrière-plan - ce qui n'est pas facile - et ce sont vraiment les interviewés qui occupent une place centrale dans leurs pages. Le voyage de Marc est décalé tandis que ses pairs multiculturels profitent de son carnet de voyage pour raconter son histoire, ses inquiétudes et son espoir que l'auteur parvienne à se défaire d'un corps unique, symbole d'un portrait générationnel qui remplit sa mission. sa globalité

Le choix de chaque personnage n'est pas une question de hasard mais ne provient pas d'une structure planifiée. Marc Serena débarque dans chacun des pays, il est imprégné de son actualité et de sa culture et à partir de ce moment-là, il enquête et cherche. Chaque chapitre couvre une personne interrogée et nous y découvrirons en quoi consiste la vie d’un Africain du Sud de 25 ans qui travaille comme DJ, pêcheur philippin qui n’avait jamais vu d’étranger jusque-là, chanteur célèbre en Corée, homosexuel indien, une poétesse au Zimbabwe, une militante de Greenpeace en Chine, une couturière au Vietnam, un enseignant au Mexique, une prisonnière au Chili, une austronaute en Russie et la liste s'étend à travers la planète pour couvrir 25 pays, 25 jeunes de 25 années, 25 réalités, 25 rêves.

Y aura-t-il un deuxième versement ici 25 ans pour savoir ce qui leur est arrivé?

Vous pouvez trouver le livre en | Format papier ou format numérique.